Feeds


Actualités Patrimoniale

Les contentieux sur l’épargne salariale explosent

En 2018, le service de la médiation de l’Autorité des Marché Financiers a reçu 1 438 dossiers (+ 6 %). Les dossiers portant sur les PEA (Plan d’épargne en actions) augmentent de 30 % : 70 cas contre 53 en 2017. 50 % des litiges portent sur des durées anormales de transfert entre deux établissements gestionnaires. De même, les dossiers portant sur l’épargne salariale progressent sensiblement : 217 dossiers contre 211 en 2017. Les motifs de saisines restent variés mais si les réclamations sur les frais de garde diminuent, celles concernant les affectations par défaut augmentent (de 19 % à 26 %). Une problématique liée à la difficile appréhension du PERCO, sujet sur lequel le médiateur porte une attention particulière et formule des recommandations auprès des diverses parties-prenantes.