Feeds


Les Français ne connaissent pas le PER

2 épargnants français sur 3 n’ont jamais entendu parler des nouveaux produits d’épargne retraite que le gouvernement compte booster.

Depuis son entrée en application le 1er octobre dernier, la loi Pacte incite les Français désireux d’épargner pour leur retraite à souscrire à un nouveau produit simplifié, le Plan d’Epargne Retraite (PER). Pourtant, si l’on en croit les résultats du sondage « l’épargne et la préparation de la retraite » réalisé en partenariat avec OpinionWay et Spoking Polls, les 2/3 des sondés n’ont jamais entendus parler des nouveaux produits retraite (PER) issus de la loi Pacte. Ils disent privilégier l’auto-information (magazines spécialisés, sites internet, discussion avec des proches) pour préparer leur retraite. Du coup, 81 % des personnes sondées épargnent en vue de leur retraite… mais en utilisant des produits non spécifiques comme les livrets ou l’immobilier. Car 63 % des Français interrogés déclarent être préoccupés par leur niveau de revenus une fois à la retraite.

Vont-ils pour autant se laisser séduire ?

Pour 92 % des Français interrogés, il existait au moins un frein à la souscription d’un produit retraite spécifique type PERP ou Madelin. Même si quand on leur présente le nouveau produit PER, près de 50 % se déclarent convaincus par ses caractéristiques : sortie en capital, sécurisation graduelle du capital, avantages fiscaux à l’entrée et frais transparents. Plus de 50% des sondés se déclarent intéressés pour placer une partie de leur épargne retraite ayant recours à des fonds ISR (Investissement Socialement Responsable). Même engouement du coté des professionnels. Pour 80 % des intermédiaires (agents, courtiers, CGP), les nouveaux produits retraite sont attractifs et ils sont plus de 75 % à les conseiller déjà à leurs clients.