Feeds


Actualités Patrimoniale

Que faire face à la forte hausse de la facture d’électricité ?

Le tarif réglementé d’électricité, appliqué par EDF à environ 26 millions de foyers, est fixé selon une formule de calcul complexe, qui prend notamment en compte l’évolution du prix du marché de gros qui a augmenté ces derniers mois.

Le 1er juin, les tarifs réglementés de l’électricité augmentent de près de 6%, un record en 20 ans. Cette augmentation des tarifs, pourrait entraîner une hausse de 85 euros par an pour un foyer se chauffant à l’électricité. C’est une augmentation qui avait été validée par le gouvernement en début d’année, mais son application avait été repoussée.

Sur Europe 1, le PDF d’EDF explique que l’augmentation des prix de l’essence et du charbon ont conduit à une augmentation des prix de l’électricité. « Partout en Europe les prix de l’électricité sont en hausse de 8 à 10 %. En France, c’est 6 %. C’est beaucoup, je le reconnais, mais c’est un peu moins qu’ailleurs grâce au nucléaire » a-t-il notamment justifié.

Et pour limiter la hausse de la facture, EDF vante désormais les économies d’énergie, avec une campagne de communication qui promet « jusqu’à 12 % d’économies sans transformer votre quotidien ».

De quoi relancer l’intérêt pour la concurrence ?

Selon un sondage réalisé en mars par l’institut CSA pour le comparateur d’offres LeLynx.fr, et publié lundi, 56 % des personnes interrogées ne savaient pas que leur facture allait augmenter. Mais parmi celles qui le savaient, un quart (27 %) indiquait vouloir  en profiter pour changer de fournisseur.

Mais les concurrents d’EDF n’ont pas beaucoup de marges de manœuvre. Après avoir été offensifs en 2016 et 2017 quand ils pouvaient s’approvisionner à bon prix sur le marché, les nouveaux entrants de la vente d’électricité ont souffert de la remontée des cours. Pour absorber la hausse de ses coûts d’approvisionnement,  le suédois Vattenfall a ainsi réduit de deux points cet hiver la réduction offerte. CDiscount,  la filiale de Casino , était toujours la moins chère au dernier trimestre 2018 mais avec une réduction réduite aussi de plusieurs points.

D’autant qu’EDF organise sa propre concurrence low cost avec ses produits Sowee, son offre en ligne Digiwatt et son offre Vert électrique.