Feeds


Troisième année de hausse du revenu moyen pour les indépendants

Fin 2017, en France, 3,2 millions de personnes exercent une activité non salariée, dont 0,4 million dans le secteur agricole. Combien ont-ils gagné en moyenne ?

Un tiers des non-salariés sont micro-entrepreneurs. En 2017, ils ont perçus en moyenne 3 580 euros par mois (contre 3 440 euros en 2016). Le revenu s’échelonne entre 1 200 € pour les activités de commerce de détail hors magasin (marchés, ventes en ligne, services à domicile) et 8 870 € pour les médecins et les chirurgiens-dentistes (devant les juristes et les comptables, 8 340 €).

Le revenu moyen a progressé dans tous les secteurs à l’exception du commerce pharmaceutique et des métiers de bouche (- 3,1 % et – 1,9 %). En moyenne, 8 % des non-salariés classiques ont déclaré un revenu nul ou déficitaire faute d’avoir dégagé des bénéfices ou de s’être versés de rémunération. Le revenu moyen des micro-entrepreneurs actifs est huit fois moins important, à 470 €. Il a néanmoins progressé de 4 % par rapport à 2016.

Le revenu des non-salariés du secteur agricole imposés au régime réel est de 1 650 € (+ 6,2 %) ; celui des exploitants relevant du régime micro-BA est de 560 € (+ 6,7 %). À secteur égal, les femmes gagnent en moyenne 32 % de moins que les hommes. Les micro-entrepreneurs retirent en moyenne 470 euros mensuels de leur activité. Entre 2016 et 2017, le revenu d’activité moyen des micro-entrepreneurs augmente de 4,0 %, celui des non-salariés classiques progresse de 3,0 %. Ces hausses concernent presque tous les secteurs d’activité.

(source Insee)